Menu Fermer

Enjeux

PAS UNE DE PLUS, IL FAUT AGIR!

 BUT ET OBJECTIF

Les travaux des recherches constituent un point capital de notre organisme au-delà du gala d’honneur à la   Femme. Notre objectif est de rédiger un rapport de recherche combinant la situation des femmes aidantes   naturelles, des femmes en situation de handicap et des femmes victimes de violence domestique. Le rapport   sera ensuite déposé au Parlement du Canada au sein de la commission de la condition féminine du Canada   et auprès des différents élus.

La rédaction de notre rapport a débuté en août 2018 par la mise en place d’un plan d’action 2018-2020. Ce plan définit des éléments importants de nos recherches. Un bilan de mi-parcours en compagnie des lauréates de notre Gala, d’expertes et experts légaux en collaboration avec des organismes communautaires, ainsi que de la députée fédérale de Saint-Laurent (membre de la commission de la condition féminine au Parlement du Canada) est prévu afin de marquer le début de l’interprétation et la rédaction des premiers résultats collectés sur le terrain.

ET SI LES LOIS ACTUELLES NE GARANTISSENT PLUS
LA PROTECTION DES FEMMES AU 21ÈME SIÈCLE?

 SUJETS DE RECHERCHE OU PRIORITÉS

Pour commencer ces recherches de pair avec les lauréates du gala d’honneur à la Femme nous avons choisi trois axes, à savoir:

  • Femme vivant avec handicap;
  • Femme aidantes naturelles;
  • Femmes victimes de violence domestique.

Les recherches sont confiées à un comité d’experts qui à son tour répartit les tâches aux différentes responsables dans leurs domaines respectifs. Il est convenu que ces recherches aboutissent à une première série des recommandations ou résolutions qui pourront être considérées comme des principes directeurs ou des lignes d’actions communes pour les décideurs politiques au niveau municipal, provincial et fédéral.

ORGANISATION ET TRAVAUX

En créant Mwali, nous avons mis la Femme au centre de notre organisme. Au-delà de notre soirée de gala en honneur à la Femme, notre mission est de poser sur la table les réalités que vit la Femme. Pour le faire nous avons mis en place une équipe de femmes et d’hommes dévoué(e)s pour la cause des femmes et animés par une vrai passion sur la situation de la Femme.

Ces femmes et hommes ont leur quotidien parsemé par les tristes réalités que vivent certaines femmes au Canada et dans le monde. La soirée de gala permet d’aller chercher des femmes passionnées, engagées et inspirantes afin de compléter notre équipe. Nos travaux sont axés sur nos sujets de recherches ou priorités annuelles et prennent la forme de collecte de données sur le terrain, de rencontres avec les acteurs et associations liés à nos priorités et de lobbying.

1 %
des victimes des violences sexuelles sont des femmes
1 %
des filles victimes d’infractions sexuelles ont - 18ans.
1 %
des femmes subissent des violences physiques de la part d’un proche

Avoir des enfants représente un coût important pour la carrière d’une femme, d’après un rapport de la Banque Royale du Canada (RBC). Les résultats indiquent que les femmes sont moins bien payées durant une période équivalente à cinq ans après l’accouchement.

Bien que la plupart des femmes prennent un congé parental et peuvent cesser de travailler pendant 18 mois, les données du recensement de 2016 indiquent que les femmes continuent de subir une baisse du revenu même après leur retour au travail.

La statistique la plus inquiétante reste que les femmes subissent une pénalité de gains importante pendant cinq ans après la naissance d’un enfant.

 Andrew Agopsowicz, économiste principal à la Banque Royale du Canada

Dans l’ensemble, les femmes âgées de 25 à 38 ans ont vu leurs gains diminuer de 4 % au cours des cinq années qui ont suivi l’arrivée d’un enfant, en comparaison des données salariales des femmes n’ayant pas d’enfant.

L’écart est encore plus grand chez les femmes plus jeunes, d’après le rapport, car celles qui sont âgées de 25 à 29 ans ont vu leur salaire diminuer de 14 % au cours des cinq années après l’accouchement, en comparaison avec celles du même âge qui n’ont pas d’enfant.

Les experts de cette étude expliquent que ces années représentent une période clé en ce qui concerne le développement et l’avancement professionnel.

Radio-Canada Lien: Femme: diminution salariale après avoir donné naissance